Stage usa : Découvre tous les secrets de Central Park !

Stage usa : les 7 mystères du parc le plus connu du monde

Central Park est sans aucun doute le parc le plus emblématique des Etats-Unis et le plus connu de la planète ! Tu vas faire ton stage  USA et tu penses déjà tout connaître sur ce lieu ? Dans cet article, nous allons au contraire te démontrer que Central Park cache encore bien des surprises et quelques mystères !

La face cachée de Central Park

#1 Central Park était recouvert de glaciers

Tu le sais déjà sans doute, Central Park a été façonné de la main de l’Homme … Toutefois, sais-tu ce qu’il y avait avant Central Park il y a plusieurs milliers d’années ? Même si le climat ne s’y prêterait actuellement plus, cet endroit était recouvert d’immenses glaciers ! Le dernier glacier connu était celui de Wisconsin Glacier qui a fondu il y a environ 12 000 ans. Aujourd’hui, tu pourras d’ailleurs voir d’immenses rochers qui sont les seuls vestiges de cette époque glacière.

#2 Il est impossible de se perdre à Central Park

T’es-t-il déjà arrivé de te perdre dans Central Park pendant ton stage usa ? En même temps, il faut bien dire que dans ce lieu de plus de 340 hectares (six fois la taille de Monaco), il peut être facile de s’égarer ! Toutefois, ce que tu ne savais peut-être pas c’est que pour aider les visiteurs à trouver leur chemin, chaque lampadaire comporte quatre chiffres qui indiquent le numéro de la rue la plus proche et la direction est (avec des nombres pairs) ou ouest (avec des nombres impairs). Ainsi, le numéro 7420 par exemple signifie que tu es prêt de la 74ème rue et du côté est du parc. Pratique non ?

Central Park lors de ton stage aux USA

#3 Central Park s’est inspiré des parcs européens

Savais-tu que Central Park s’était inspiré des parcs européens ? C’est en effet au milieu du XIXème siècle que l’élite de la ville de New-York habituée à voyager sur le Vieux Continent, revint avec une idée : proposer un espace vert similaire dans leur ville pour offrir aux habitants un peu d’air frais au milieu de l’agitation ambiante. Ainsi, après plusieurs années de débat, la ville de New-York acheta des terres situées entre la 59ème rue et la 106ème rue pour établir le parc qui deviendra le poumon de la métropole et le premier grand parc public paysager d’Amérique.

#4 L’aménagement de Central Park ne fut pas aisé

Central Park fut un véritable chantier ! Aujourd’hui, nous voyons Central Park comme un espace harmonieux où il fait bon se promener, faire du sport et pique-niquer dans l’herbe. En revanche, pour arriver à ce résultats, la tâche ne fut pas aisée ! En effet, l’espace était auparavant recouvert de marécages, de boue et de roches si bien qu’il était impossible de faire pousser quoique ce soit sur ces terres. Plusieurs tonnes de terres fertiles furent importés du New-Jersey, les marécages furent drainés et des sources d’eau artificielles furent installées afin de créer les lacs et les rivières du parc. Parsemé de roches, plusieurs ont dû être dynamitées afin de faire plus d’espace. Plusieurs milliers d’ouvriers ont été nécessaires à l’aménagement de Central Park. Le résultat est, on peut le dire, à la hauteur de toutes les espérances !

CP - NYC

#5 Central Park était habité

Avant la construction de Central Park, environ 1600 personnes occupaient le terrain. Beaucoup d’entre eux était des résidents de Seneca Village, une petite communauté fondée en 1825 par les Afro-Américains libres. Le territoire comprenait ainsi trois églises, deux écoles et trois cimetières. Une grande partie de la population était irlandaise. En 1855, Seneca Village fut détruit afin d’aménager le parc. Les résidents furent payés pour leurs terres et expulsés du village.

#6 Une véritable réserve naturelle

Central Park est devenu une véritable réserve naturelle dotée d’une faune très riche ! Tu pourras notamment y voir de nombreuses espèces d’oiseaux. Particulièrement visibles, une grande quantité d’étourneaux y ont élus domicile mais ce ne sont pas les seuls ! On dénombre en effet environ 270 espèces d’oiseaux vivant à Central Park. De même, 14 espèces de mammifères y ont été découverts et tu pourras ainsi observer par exemple des lapins, des marmottes, des ratons laveurs ou encore de nombreux écureuils très peu farouches ! En 2002, les scientifiques ont même découvert une nouvelle espèce animale ! Il s’agit d’un petit mille-patte désormais connu sous le nom de Nannarrup hoffmani. Il faut dire que les 250 000 plantations du parc offrent un refuge idéal et tranquille pour toutes ces espèces !

faune central park

#7 Un carrousel historique

Pour finir, savais-tu que Central Park abritait l’un des plus grands et des plus anciens carrousel des Etats-Unis ? Avec ses 57 chevaux, ce manège ultra-vintage fut construit il y a plus de 100 ans ! Aujourd’hui mis à l’honneur, ce ne fut pas toujours le cas puisqu’il fut retrouvé abandonné à Coney Island ! Rénové, il continue depuis un siècle à amuser les enfants et émerveiller les grands !

 

Je suis à présent persuadé que tu ne regarderas pas Central Park de la même manière pendant ton stage USA ! 😉

 

 

Toujours en quête du stage de tes rêves ? Viens consulter dès maintenant toutes les offres de stage USA de nos partenaires ! N’oublie pas que le Visa J-1 est un document obligatoire pour travailler sur les terres de l’Oncle Sam ! Par conséquent, il faudra entamer tes démarches pour l’obtenir le plus rapidement possible ! Tu ne sais pas si tu es éligible ? Fais le test gratuitement et en quelques minutes ! Par la suite, il faudra faire appel à une agence française agréée par le département d’Etat américain !

 

Par Olivier Mitry