Stage aux usa : Emmanuel en stage aux USA chez Nike Golf

Stage aux usa : Emmanuel en stage aux USA chez Nike Golf

Avez-vous trouvé facilement votre stage aux USA ?

Assez “facilement” oui  dans le sens où l’université ayant le contact, je n’ai pas eu besoin de répondre à une offre de stage aux usa  “classique” diffusée sur un site internet ou tout autre plateforme de recrutement. Alors que j’étais étudiant en licence, j’avais entendu parler que quelques étudiants avaient réalisé leur stage de Master 2 pour le département recherche de Nike. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd… et alors que j’étais en Master 1, un étudiant du Master 2 est parti faire son stage chez Nike Golf alors que Nike ne prenait plus personne de notre université depuis quelques temps. La porte s’est ré-ouverte et j’ai très vite pris les devants pour obtenir le contact et l’accord de mes enseignants pour réaliser mon stage de M2 pour Nike Golf. Le fait que l’étudiant en M2 de l’année précédente ait réalisé un bon stage a facilité, il est vrai, les accords de toutes les parties.

 Comment avez- vous découvert qu’il fallait un visa J-1  pour faire un stage aux USA ?

Une fois entré en M2, j’ai pris contact avec le stagiaire de l’année précédente et il m’a très simplement répondu qu’il était nécessaire d’obtenir un Visa J-1 pour effectuer ce stage.

 Pourquoi avez-vous choisi Visa J1 pour les démarches de visa ?

Le stagiaire de l’année précédente m’a alors envoyé quelques liens, la plupart des liens étant explicatifs sur le pourquoi du Visa et les démarches de celui-ci et un autre qui m’envoyait sur le site de l’agence avec laquelle il était passé pour obtenir son Visa. Après une rapide recherche sur internet, Visa j1 était non seulement une des agences les moins chères pour le Visa J-1 mais était surtout la seule à proposer une plate-forme en ligne qui me permettait de poster mes documents directement et d’avoir un suivi en temps réel de mon dossier. Si j’avais choisi une autre agence, j’aurai eu l’impression d’envoyer mes documents ‘dans la forêt’ et j’aurai dû appeler sans cesse pour avoir des nouvelles de l’avancement de mon dossier.

Comment avez-vous jugé la qualité de nos services ?

Très bien ! Tout était clairement expliqué sur le site et lorsque j’avais une question ou un doute, un simple coup de téléphone à l’agence suffisait à obtenir une réponse claire. Et cela a pu me rassurer de nombreuses fois car mon timing était très serré.

Comment s’est déroulée votre procédure ambassade ?

La procédure ambassade n’est plus que la dernière étape avant de recevoir le précieux sésame, le plus dur et long ayant été fait auparavant. Une fois les documents nécessaires envoyés par le sponsor reçus à mon domicile, j’ai pu obtenir un rendez vous pour l’ambassade dans les 3 jours qui ont suivi. La procédure en soi n’est qu’une formalité; l’inconvénient étant de devoir monter sur Paris pour la réaliser.

Quels conseils pourriez-vous donner pour les étudiants sur le point d’entamer leurs démarches de visa J-1 ?

De s’y prendre à l’avance, entre 2 et 3 mois au moins pour pouvoir dormir paisiblement pendant toute la procédure 🙂 , de ne pas se décourager malgré les nombreux documents à remplir et preuves à fournir, car le jeu en vaut la chandelle au final : une des meilleures expériences de votre vie.

Comment  s’est déroulé votre stage aux USA ?

Fantastique ! Aussi bien dans le côté professionnel que personnel. Je n’ai quasiment jamais eu l’impression d’être en stage pendant ces 6 mois. Dès le premier jour j’avais des étoiles plein les yeux et je pense en avoir encore aujourd’hui. Mon projet de stage s’est très bien déroulé, j’ai appris énormément que ce soit en termes de savoir-faire et de savoir-être. J’ai eu la chance de travailler sur un produit déjà commercialisé par Nike depuis quelques années, le Nike FuelBand, un bracelet connecté, que j’ai dû améliorer pour la pratique du golf. J’ai également été en charge de plusieurs petits projets tout au long des 6 mois qui m’ont permis d’élargir mon savoir et mes compétences dans l’étude, la conception et l’amélioration des clubs de golf.

Il est vrai que j’appréhendais le Texas avant d’y aller mais c’est un Etat génial ! Le fait que ce ne soit pas un des plus touristiques des Etats-Unis est d’après moi le plus gros avantage : les gens sont très amicaux, sincères et vrais ce qui permet une immersion totale. Vous vous faites très rapidement des amis pour la vie ! Si je dois sortir un aspect négatif ? Leur accent 😉

emmanuel-stage-usa-golf

Dans quelle mesure le stage a t-il été bénéfique pour votre carrière ?

  • Cliché mais forcement réel, ce stage a été fortement bénéfique pour mon anglais. Je n’avais pas le goût de la langue anglaise avant mon départ, j’étais littéralement mauvais et je suis revenu bien plus confiant dans ce domaine. L’anglais ne me fait plus peur, bien que je continue d’apprendre de nouveaux mots tous les jours !
  • Avant de choisir Nike Golf, j’ai eu l’opportunité d’accepter une offre de stage aux usa pour une très bonne entreprise française de sport. Le contexte était assez simple : si je choisissais l’entreprise française, il y avait des chances d’obtenir un CDD ou une thèse à la suite de ce stage alors qu’en choisissant Nike Golf, il m’a été clairement expliqué que je devrais me débrouiller pour trouver du travail une fois le stage terminé. Au final, à peine rentré du Texas, mon université m’a proposé un CDD d’une année pour travailler sur un projet de recherche qui résulte d’un partenariat entre le laboratoire de recherche de mon université et…Nike Golf ! De quoi enrichir un peu plus mon expérience et mon CV, et me conforter dans l’idée que j’ai fait le bon choix…

 

Grande aventurière, j’ai du mal à rester en place. Après avoir vécu au Japon, je donne volontiers des conseils aux étudiants en quête de nouveaux horizons.