VISA J-1 : la grace period, qu’est ce que c’est?

Profitez de la grace period

Vous venez de vivre une expérience incroyable, qui marque une vie à tout jamais et c’est le cœur lourd que vous devez rentrer en France, quitter le sol américain. Avec un certain regret vous vous dîtes que vous n’avez pas suffisamment profité de votre expatriation. La grace period peut vous redonner le sourire.

La grace period ou période de grâce correspond aux 30 jours qui suivent la fin de votre stage (date de fin indiquée sur votre visa J-1); Elle vous permet de voyager au sein des États- Unis  et de régler vos affaires  avant de regagner votre pays d’origine. Alors que dîtes -vous d’un road trip américain d’un mois après votre stage ? Vous pouvez rassembler le plus vite possible vos affaires, louer une voiture (ou autres) et partir à l’aventure. Ça sera peut-être votre seule occasion de faire la mythique route 66 à bord de votre bolide, de visiter le grand canyon, découvrir La Nouvelle Orléans et biens d’autres lieux tous plus magiques les uns que les autres. Réfléchissez bien à ce que vous voulez faire, ce délais de trente jours passera vite, très vite.

Certaines règles sont tout de même à respecter. Durant la grace period, vous ne pouvez pas continuer votre stage et vous ne pouvez pas quitter le sol américain. Vous ne pouvez voyager seulement qu’au États-Unis. Si vous quittez le pays pendant cette période vous ne pourrez pas entrer de nouveau aux USA avec votre visa J1 car il aura expiré à la date de fin de votre stage indiquée sur votre formulaire DS2019 et sur votre visa J-1.

Vérifiez que votre sponsor vous couvre bien pour l’assurance maladie, rapatriement et responsabilité pendant la durée de votre stage. Certains sponsors vous couvrent pour les 30 jours précédents le début de votre stage d’autres vous couvrent pendant les 30 jours suivants la fin de votre stage.

Vos n’avez plus qu’à préparer votre « après-stage » pour revenir en France, des étoiles pleins les yeux !