Stage aux USA : la success-story d'Erika avec MyInternshipAbroad

Stage aux USA : la success-story d'Erika avec MyInternshipAbroad

Avez-vous trouvé facilement votre stage aux USA ?

Je faisais quelques recherches sur le stage aux usa sur internet et je suis rapidement tombé sur votre site internet, MyInternshipAbroad. J’ai alors pris contact avec une personne qui m’a demandée dans quelle région des USA je souhaitais me rendre, j’ai dit que je serai intéressée par la Californie, La Floride et éventuellement New York. Après, on m’a envoyé diverses propositions dans le milieu de l’hôtellerie car je sortais d’une Ecole Hôtelière de Genève et mon but était d’avoir une première expérience à l’étranger pour enrichir mon CV. J’ai du postuler au total à 3 stages pour que finalement mon conseiller m’apprenne qu’un hôtel en Floride était intéressé par mon dossier et souhaitait me faire passer un entretien téléphonique. Tout est allé très vite et par le plus grand des hasards et à ma plus grande surprise l’hôtel en question était le Club Med.  J’avais déjà tenté de postuler pour eux car c’est une entreprise qui fait rêver. J’ai été donc engagée pour le département du Guest Service à Sandpiper Bay pour une durée de 6 mois.

Comment avez- vous découvert qu’il fallait un visa J-1  pour faire un stage aux USA ?

Mon conseiller m’a tout de suite informée de ce détail et du prix qu’il fallait y mettre. Car ce n’était pas donné, mais j’étais si motivée à réaliser mon rêve celui de vivre pendant une certaine période aux Etats-Unis que rien n’aurait pu m’arrêter.

Pourquoi avez-vous choisi VISA J1 pour les démarches de visa ?

Au moment où l’on m’a proposé ce stage, on avait le choix entre faire les démarches de son côté ou avoir une assistance.J’ai donc choisi d’avoir une assistance avec VISA J1 car les démarches étaient longues mais finalement tout s’est fait sans problème. Il y a de longs formulaires à remplir, j’ai également du me déplacer en Suisse (Bern) à l’ambassade américaine mais je savais ce qui m’attendait au bout… mon sésame pour l’Amérique.

Comment avez-vous jugé la qualité de nos services ?

Excellente. Certes encore une fois les tarifs ne sont pas donnés mais j’ai été prise en charge de A à Z et au final ça m’a permis de réaliser la meilleure expérience de ma vie.

Comment s’est déroulée votre procédure ambassade ?

Beaucoup de gens se découragent car les démarches administrative ne sont jamais simples encore moins pour les Etats Unis. C’est une question de temps et d’étapes à faire et finalement ce n’est pas plus compliqué que ça.  Le fait d’avoir eu quelqu’un qui m’a accompagnée dans ce long processus m’a beaucoup aidée.

Quels conseils pourriez-vous donner pour les étudiants sur le point d’entamer leurs démarches de visa J-1 ?

De s’y prendre à l’avance et d’avoir un peu d’argent de côté je pense que c’est très important.

Comment s’est déroulé votre stage aux USA ?

Mon stage aux USA était génial. Je n’ai pas considéré ce stage comme un stage mais plutôt comme une leçon de vie car je me suis retrouvée dans un cadre différent vu que je travaillais pour le Club Med. Tout le monde avait le même statut, le statut de stagiaire existait que pour les démarches administratives. J’étais chargée du Guest Service autrement dit de la conciergerie de l’hôtel. C’était un poste que l’on venait de créer et qui était à l’essai. On s’occupait des locations de voiture, d’organiser les visites du villages pour les nouveaux arrivants, des VIP, d’organiser des gâteaux d’anniversaire et autre demande particulière.

clubmed-miami

Lors de grand flux, on devait aussi aider de temps en temps la réception mais en temps normal on avait notre propre desk. J’étais engagée comme GO Guest Service et qui dit GO dit animation. Je vivais au sein du village avec tous les autres employés; c’était une sorte de colonie de vacances. Je devais manger avec les clients et avoir un contact social cela fait partie de l’esprit Club Med. J’ai eu la chance d’avoir été mise en contact avec une fille qui a fait exactement les mêmes démarches que moi et a eu le même poste donc avant de partir je savais exactement à quoi m’attendre car j’ai pu lui poser toutes les questions. J’ai beaucoup appris notamment à travailler d’une autre manière, avec des Américains en anglais, à utiliser de nouveaux systèmes informatiques et mis à part le poste en lui mêm,e être GO signifie être polyvalent pour faire aussi bien des spectacles, s’occuper d’une cocktail party, être animateur, socialiser, etc…

Dans quelle mesure le stage a t-il été bénéfique pour votre carrière ?

Ce stage a été un plus surtout par rapport à mon anglais car je me sens vraiment à l’aise maintenant. Le fait d’avoir travaillé avec autant de monde m’a aussi permise d’avoir une certaine ouverture d’esprit, être flexible au niveau des horaires car oui au Club Med on travaille 6 jours sur 7. J’ai eu la chance de rencontrer un Français propriétaire du SPA du resort qui m’a proposé de venir travailler pour lui à Punta Cana, car il avait besoin d’une réceptionniste qui parle plusieurs langues. Grâce à cette expérience je me suis crée un énorme réseau et ai pu également partir travailler aux Caraïbes pendant quelques mois.

Comme Erika, vous souhaitez vivre une expérience qui compte, commencez ici vos recherches avec MyInternshipAbroad.

Grande aventurière, j’ai du mal à rester en place. Après avoir vécu au Japon, je donne volontiers des conseils aux étudiants en quête de nouveaux horizons.

avatar
  Etre notifié des réponses  
Me notifier des