DS 7002 : la convention de stage pour partir aux Etats-Unis

DS 7002 : la convention de stage pour partir aux Etats-Unis

Le DS 7002 est un document administratif obligatoire pour pouvoir partir en stage aux États-Unis. Rempli et signé avec l’entreprise d’accueil et le sponsor, le formulaire équivaut à la convention de stage française classique. Explications.

Faire un stage aux USA avec le DS 7002

Pourquoi faire un stage aux États-Unis ?

 

Trouver un stage aux États-Unis est une opportunité unique pour découvrir l’immensité du pays à travers une expérience professionnelle. Le pays de l’Oncle Sam est, aux côtés du Royaume-Uni, du Canada ou de l’Australie, l’une des destinations anglophones privilégiées par les étudiants ou par les jeunes diplômés en quête d’aventure. Effectuer un stage dans une entreprise américaine est une manière d’augmenter ses chances de trouver un emploi en France au terme de ses études. C’est aussi une façon, pour les plus ambitieux, de démarrer une carrière à l’international.

Qu’est-ce que le DS 7002 ?

Réaliser un stage aux États-Unis requiert de l’organisation, notamment au niveau des démarches administratives. Un candidat à la recherche d’un stage outre-Atlantique entendra forcément parler d’un sponsor, du certificat d’éligibilité DS 2019 ou encore de visa J-1 durant ses démarches. Le DS 7002 fait partie de la liste des formulaires incontournables à remplir.

Il est plus communément appelé le « Training/Internship Placement Plan » par les autorités locales. Il s’agit d’un document officiel émanant du Département d’État américain.

Il faut savoir que les États-Unis ont une politique migratoire très stricte au niveau de la paperasse. Il est absolument nécessaire de remplir toutes les conditions pour vivre une expérience de quelques mois sur place. Le DS 7002 fait partie des papiers les plus importants de la procédure. A l’instar du certificat d’éligibilité DS 2019 (lire plus bas), ce formulaire est indispensable pour espérer fouler le sol américain et vivre l’expérience de l’American Dream le temps de quelques mois.

Un substitut à la convention de stage

Le DS 7002 fait office, en quelque sorte, d’une convention de stage classique. Les étudiants sont familiers avec ce genre de document, puisqu’ils doivent en signer une dès leur stage d’observation effectué au collège. Cette convention permet traditionnellement de cadrer les missions et les règles d’un stage. En France, l’entreprise, l’école et le stagiaire signent la convention de stage.

Comme pour un stage français, le document DS 7002 permet de valider un stage réalisé dans le pays de l’Oncle Sam. En outre, il détaille les différentes missions attribuées au candidat-stagiaire.

L’entreprise d’accueil remplit le document, qui est rédigé en anglais. Le futur stagiaire a un droit de regard sur le DS 7002, étant donné qu’il devra le signer, tout comme le sponsor. Il est recommandé de le relire attentivement avant de parapher sa signature au bas du document officiel. Cela évitera les possibles confusions et erreurs commises par l’entreprise qui pourraient altérer la bonne tenue du stage américain. L’étudiant ou le jeune diplômé peut tout à fait renvoyer le DS 7002 à l’entreprise afin qu’il soit le plus juste possible au regard du poste occupé.

Le formulaire DS 7002 à la loupe

Quelles sont les informations qui figurent sur le formulaire DS 7002 ?

  • Les informations relatives à l’entreprise, au sponsor et au stagiaire.
  • Les coordonnées du tuteur d’entreprise – appelé le supervisor (téléphone, e-mail et fax).
  • Les dates de début et de fin du stage.
  • Le nombre d’heures de stage effectuées par semaine dans l’entreprise.
  • L’indemnisation touchée par le candidat, uniquement dans le cadre d’un stage rémunéré.
  • La mention d’une assurance santé en cas d’accident du travail.
  • Les différents avantages en nature perçus par le stagiaire (logement, transports en commun, repas etc.).
  • Le descriptif des missions effectuées.
  • L’intérêt et les objectifs du stage.
  • Les connaissances et les compétences futures apprises par le stagiaire.

Le DS 7002 est rempli par l’entreprise d’accueil, à l’instar de la convention de stage, et signé conjointement par le tuteur de stage, l’organisme sponsor et le futur stagiaire.

Le DS 7002 avant le DS 2019

Le document administratif DS 7002 est complété par un document tout aussi important : le DS 2019. C’est un organisme de sponsoring qui délivre ce formulaire attestant la validité du stage aux États-Unis. Le sponsor remet ce certificat d’éligibilité, appelé le DS 2019. En fait, l’organisme agréé par le Département d’Etat américain est le seul à pouvoir contrôler les conditions d’admission d’un candidat-stagiaire aux États-Unis. Le sponsor vérifie ainsi que les missions du stage soient cohérentes avec le domaine de formation suivi par l’étudiant en France.

Dès lors que toute les conditions sont remplies, l’étudiant ou le jeune diplômé peut s’occuper de l’obtention de son visa. Pour un stage, le candidat devra demander un visa de type J-1, quels que soient la durée du séjour et son caractère rémunératoire. Le visa J-1 est, comme les autres permis demandés par les États-Unis, obligatoire pour entrer et séjourner dans le pays. Une agence spécialisée peut faciliter les démarches d’obtention du visa J-1. Attention, seule l’ambassade des États-Unis basée à Paris peut remettre ce fameux laissez-passer pour les États-Unis.

Afin de décrocher son visa, le stagiaire doit ainsi s’armer de son DS 7002 et de son DS 2019 au moment du rendez-vous auprès de l’établissement officiel.

Comment remplir le DS 7002 ?

Le formulaire comprend 5 pages au total, divisé en 4 sections différentes à compléter. Voyons voir en quoi consiste chaque section, et quelles informations seront exigées.

Section 1

Section 1 du DS 7002

La première section correspond aux informations générales concernant le stagiaire. Son nom, ses coordonnées, son sponsor, sa catégorie de programme, son expérience professionnelle, son secteur d’activité, son diplôme, et enfin les dates de stage.

Section 2

Section 2 du DS 7002

La deuxième section concerne les informations de l’organisme d’accueil. Le nom, les coordonnées, le site internet, mais aussi le numéro d’employé attribué au stagiaire, la rémunération financière et non-financière, le nombre d’employés full-time de l’entreprise, et enfin le revenu annuel.

Section 3

Section 3 du DS 7002

Dans cette troisième partie, le stagiaire doit confirmer qu’il a pris connaissance des termes du contrat et qu’il les accepte. Une signature en bas du document est nécessaire, avec la date du jour.

Puis le sponsor devra accepter les termes du contrat en signant à son tour, sans oublier de préciser le numéro du programme.

Section 4

La quatrième section concerne le déroulement des phases du stage. Pour chaque phase, si le stage se déroule dans différents départements, il faudra remplir toutes les informations sur la description des tâches, les objectifs spécifiques, et la liste des personnes responsables du stagiaire durant la phase spécifique. Il faudra également préciser si des activités culturelles seront proposées au stagiaire pendant son séjour aux Etats-Unis, les aptitudes qui lui seront transmises, et comment ces dernières seront mesurées. A la fin de la section, le superviseur devra signer pour assurer que le plan du stage sera bien suivi.

Grande aventurière, j’ai du mal à rester en place. Après avoir vécu au Japon, je donne volontiers des conseils aux étudiants en quête de nouveaux horizons.

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  Etre notifié des réponses  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Le DS 7002 […]