Tester gratuitement
mon éligibilité

au Visa J-1

décembre 30, 2017
décembre 30, 2017

Un quartier trop peu considéré

Quand on parle tourisme à New-York, il est souvent hors de question de parler du Queens. Le Queens n’est pas Manhattan et ne rivalise pas non plus avec Brooklyn qui devient de plus en plus à la mode. Pourtant, celles et ceux qui décident d’aller au devant des préjugés et de visiter ce quartier de New-York ne sont souvent pas déçus bien au contraire ! Au Queens, tu trouveras de l’histoire, des panoramas magnifiques, des restaurants délicieux et tout cela loin des foules de Manhattan ! Après l’article sur Brooklyn, nous te faisons découvrir ce lieu qui vaut réellement le détour !

4 lieux incontournables du Queens !

L’un des symboles les plus célèbre du Queens reste l’Unisphere situé en plein coeur du Flushing Meadows-Corona Park. Cet espace vert est le lieu idéal pour sortir marcher, faire du vélo, jouer au football ou même faire un barbecue pendant la saison estivale ! Non loin de là, tu trouveras le Queens Museum of Art qui héberge l’une des plus grandes maquettes au monde de la ville de New-York ! Elle est tellement précise que tu pourras retrouver ton restaurant préféré ou même ton logement !

Tu souhaites te rendre à la plage ? Si New-York n’est pas particulièrement reconnue pour être une station balnéaire, elle abrite pourtant quelques plages qui valent le coup d’œil comme c’est le cas de Jacob Riis Park Beach ! C’est d’ailleurs l’une des plages les plus préservée et agréable de la métropole. Pendant l’été, tous les samedis et dimanches, des groupes du monde entier viennent s’y produire et donnent au lieu une ambiance unique ! Pendant l’hiver, la plage est bien plus calme et il est agréable de s’y promener loin de l’agitation de la ville.

Tu pensais que New-York n’était faite que de béton, de verre et d’acier ? Détrompe-toi ! La ville abrite également une faune et une flore très riche et le Jamaica Bay Wildlife Refuge te le prouvera ! Cet espace naturel étendu sur plus de 3600 hectares abrite quelques 300 espèces d’oiseaux ce qui en fait l’une des meilleures zones d’observation des oiseaux de la Grosse Pomme. Tu y trouveras une grande variété de sentiers et tu auras même la possibilité de partir en excursion en kayak !

Restons dans la verdure pour nous promener au sein du jardin botanique du Queens ! Cet espace se compose en réalité de 25 jardins apaisants où certains aiment y faire du yoga ! Entre les jardins aux roses, celui des herbes aromatiques ou des plantes vivaces, tu en auras plein les yeux et ton odorat quant à lui ne sera pas laissé à l’abandon puisque de nombreux endroits sont dédiés spécifiquement aux senteurs. Au sein de ce jardin botanique, tu retrouveras même une galerie d’art !

Et toi qu’attends-tu pour faire ta propre visite du Queens ?

Si tu es à la recherche d’un stage, n’hésite pas à venir consulter toutes nos offres de stages aux USA et n’oublie pas de faire gratuitement ton test d’éligibilité au Visa J-1 avant de démarrer tes démarches !

décembre 27, 2017
décembre 27, 2017

Où partir et en quelle saison pendant ton stage au Etats-Unis ?

La grandeur des Etats-Unis te fait vibrer depuis longtemps. Il faut dire que la diversité de ses paysages et de sa culture en fait une destination particulièrement agréable et prisée. Cependant, tu sais très bien qu’il y a une grosse différence de climat selon les Etats, alors où partir et quand ? Nous te donnons quelques suggestions…

Les destinations de toutes saisons

Et oui, il y a bien des destinations où tu pourras voyager toute l’année sans pour autant t’en faire pour le climat. Commençons avec la Floride ou le “Sunshine State” de son petit surnom. Comme tu peux t’en douter à présent, cet Etat bénéficie du soleil toute l’année puisque les étés y sont chauds et humides et les hivers secs et doux. En fait, tu ne risques pas d’avoir froid là-bas ! Malgré tout, si nous devions te conseiller la période la plus agréable pour t’y rendre, il s’agit sans aucun doute de l’hiver, c’est à dire janvier, février et mars. En effet, les pluies se font rares et les températures ne sont pas encore trop hautes.  

La Louisiane (Etat voisin) est également une destination pour toutes les saisons. Tout comme la Floride, elle bénéficie d’un climat subtropical qui garantit des températures hautes tout au long de l’année.

Voyager en été

Les températures augmentent considérablement et de façon générale dans tout le pays. Nous te conseillons cependant de te rendre dans des régions en bord de mer, comme l’Ouest (Californie, Oregon, Etat de Washington) et l’Est Américain, (Philadelphie, Nouvelle-Angleterre, New-York) où tu pourras facilement te rafraîchir en piquant une tête dans l’un des deux océans. L’été est une période où la canicule fait rage dans beaucoup de régions, nous te conseillons donc de rester hydraté à longueur de journée et de faire attention au soleil (par ailleurs dans les régions désertiques, attention à l’air conditionné lorsque tu rentres dans des établissements, il est facile de tomber malade avec le choc des températures).

Si tu aimes l’aventure et que tu avais envie de partir découvrir l’Alaska, sache que c’est également le bon moment ! L’été, les températures restent fraîches mais sont certainement plus agréables que le reste de l’année. Alors prends ton sac à dos et en route pour l’aventure !

Voyager en automne

Il est impossible de parler de l’automne sans te conseiller de te rendre dans les régions où l’été indien se fait ressentir. Si tu ne sais pas ce que c’est, nous te donnons rendez-vous sur notre autre site Stage au Canada, afin d’y découvrir notre article spécial été indien ! Par exemple, les villes de New York, Chicago ou encore San Francisco sont sujettes à ce fabuleux phénomène qui ne se produit qu’une fois dans l’année (et pas toutes les années !). Tu apprécieras sans doute le magnifique spectacle des forêts qui changent de couleur pour arborer des tons chauds et harmonieux.

Voyager en hiver

Pour l’hiver, tu as deux options. Si tu as envie de rester au chaud et sec, nous te l’avons dit plus haut : direction la côte Sud Est avec la Louisiane et la Floride. Cependant, si tu as envie de découvrir les magnifiques paysages enneigés des grands espaces ainsi que l’ambiance particulière des villes et de leur manteau blanc, nous te conseillons le nord du pays et plus particulièrement le Nord Est, dans des régions voisines du Canada. New York, Boston, Chicago, etc. Le choix est large !  

Voyager au printemps

Une fois de plus, l’Ouest Américain bénéficie de températures bien agréables au printemps. Tu pourras en profiter pour visiter ses nombreux parcs nationaux (dont la Death Valley, avant que son climat ne deviennent trop dangereux durant l’été). Cette région profite toute l’année d’un ensoleillement agréable, c’est donc l’occasion pour faire le plein de découvertes avant que la région ne soit envahie de touristes.

Autre destination particulière, l’archipel d’Hawaï ! Les températures y sont particulièrement idéales durant le printemps et tu pourras également éviter le flot des touristes présent durant l’été, ainsi que des journées aux température trop élevées…

Tu n’as pas encore trouvé ton stage aux Etats-Unis ? Ne t’en fais pas, tu peux venir consulter toutes nos offres de stages aux USA afin de trouver celle qui te correspond au mieux ! N’oublie pas non plus de commencer les démarches afin d’obtenir ton Visa J1 et avec comme première étape le test d’éligibilité !

décembre 23, 2017
décembre 23, 2017

Escale dans la plus grande ville du Maryland

Située entre Philadelphie et Washington, Baltimore se trouve souvent et injustement dans l’ombre de ces deux métropoles. Pourtant, la ville la plus importante du Maryland a tout pour plaire ! Abritant un important port maritime, elle accueille par ailleurs plusieurs universités réputées telle que l’Université Johns Hopkins, des musées et un orchestre symphonique renommé. Tu l’auras compris, Baltimore est un important centre culturel de la côte est. C’est également le lieu de naissance du poète et romancier Edgar Allan Poe. Et si tu choisissais Baltimore pour ton stage aux Etats-Unis ?

Top des lieux à visiter à Baltimore

#1. Walters Art Museum

Le Walters Art Museum est un incontournable pour tous les amateurs d’art ! De renommée internationale, il est l’un des rares musées au monde à présenter une histoire complète de l’art et du troisième millénaire du troisième millénaire avant J.C jusqu’à nos jours ! Parmi les milliers de trésors que tu pourras y admirer, tu trouveras une très belle collection d’ivoire, de bijoux et de métaux précieux tels que le bronze. Tu pourra également admirer une grande réserve de manuscrits et livres rares. De même, chaque tendance majeure de la peinture française du XIXème siècle est représentée. Un immense établissement qui ne te laissera certainement pas indifférent !

#2. Fells Point

Ce quartier de Baltimore est l’un des plus touristique et pour cause, c’est très certainement l’un des plus animés de la ville. Ce lieu historique est située le long du front de mer et a été habilement rénové. Ce endroit qui abritait jadis les quartiers de la construction navale de Baltimore est aujourd’hui rempli de restaurants et de boutiques en tous genres ! C’est le lieu idéal pour se changer les idées et faire shopping !

#3. Johns-Hopkins University

Comme je te le disais un peu plus haut, la métropole de Baltimore abrite d’excellentes universités et celle de Johns-Hopkins en fait parti. Fondée en 1876, ce fut la première université de recherche aux Etats-Unis. Au fil des années, elle a accueilli de nombreuses personnalités et prix Nobel. Tout au long de l’année, l’établissement organise de multiples événements ouverts au public ainsi que plusieurs portes-ouvertes et même des visites nocturnes ! Tu seras très certainement émerveillé par la bibliothèque de l’université ! Un véritable chef d’oeuvre.

#4. Harborplace

Tu adores le shopping ? Ton temple deviendra vite le Harborplace ! Cet immense complexe commercial abrite un grand nombre de boutiques, restaurants et espaces de détente. Tu trouveras également un marché et tu pourras assister à de multiples spectacles donnés par des artistes de rue. Un lieu très animé où tu ne pourras t’ennuyer !

#5. Basilique du Sanctuaire national de Notre-Dame de l’Assomption

Inaugurée en 1821, c’est la plus ancienne cathédrale catholique des Etats-Unis. Dans la crypte, tu trouveras les tombes de plusieurs évêques et notamment celle de John Carroll (1735-1815) qui demanda la construction de l’édifice. Inspirée des monument de l’antiquité gréco-romaine, elle est classée monument historique national et a été à ce titre entièrement rénovée entre 2004 et 2006.

Baltimore te tente ? Alors saisis ta chance et pars faire ton stage aux USA ! 😉

N’oublie pas qu’il te faudra être en possession d’un visa J-1 et pour se faire, tu peux d’ores et déjà commencer par faire gratuitement et en quelques minutes ton test d’éligibilité !

décembre 20, 2017
décembre 20, 2017

Aller à la plage pendant ton stage à New York ? C’est possible !

En stage à New york ? C’est parti !

New-York n’est pas reconnue pour être la station balnéaire par excellence des Etats-Unis à tel point que peu d’expatriés pensent à aller à la plage à New York. Pourtant, non loin de Manhattan, la Grosse Pomme abrite de très belles plages qu’il faudra absolument découvrir, été comme hiver pendant ton stage à New York !

Top des plages new-yorkaises !

Orchard Beach – Le Bronx

Pour commencer nous partirons pour le Bronx ! Oui oui j’ai bien dit le Bronx, le quartier tant décrié pendant des années ! Et bien sache que cela fait déjà plusieurs décennies que ce lieu s’est totalement transformé pour devenir branché et à la mode ! En plus d’offrir une vie animée différente de celle de Manhattan, le Bronx accueille en outre une très belle et vaste plage de sable fin : celle d’Orchard Beach. Ultra prisée l’été, elle devient un lieu idéal pour se reposer en basse saison car elle y est presque déserte. Celles et ceux qui veulent s’éloigner de l’agitation de la ville doivent s’y rendre sans la moindre hésitation ! Son immense parking te donnera par ailleurs la possibilité de t’y garer sans aucun problème même pendant la saison estivale !

Si tu n’as pas de voiture, l’acheminement jusqu’à la plage pourra en revanche être un peu plus complexe car il faudra emprunter le train et le bus. Pour l’anecdote, lors des chaudes journées d’été, ne soit pas étonné de voir plusieurs personnes faire des barbecues derrière leur voiture sur le parking principal de la plage ! Avec un peu de chance, tu pourras t’inviter à l’un des leurs ! Les américains sont des personnes très accueillantes et qui aiment partager alors n’hésite pas à faire le premier pas !

Coney Island – Brooklyn

Comment ne pas évoquer la fameuse plage de Coney Island ? Si on ne reconnait pas New-York pour ses plages, celle de Coney Island reste toutefois la seule que les visiteurs ont en tête lorsqu’on les interroge sur le littoral new-yorkais.

En été, ce lieu est très animé et offre des attractions pour tous les âges ! Tu y trouveras en outre de multiples restaurants pour tous les goûts et tous les budgets ! Beaucoup d’habitants de Manhattan viennent y passer leur week-end afin de bronzer un peu et de faire quelques brasses ! En hiver, on ne vas pas à Coney Island pour les mêmes raisons. Le lieu est désert et les attractions sont fermées. Ainsi, l’on s’y rend pour apprécier la tranquillité d’une marche dans le sable au bord de l’eau ou pour s’asseoir et contempler l’horizon. C’est évidemment un incontournable. Pour t’y rendre, tu pourras emprunter un métro direct depuis Manhattan jusqu’à la station du même nom. Pour l’anecdote, c’est à Coney Island que tu pourras déguster les meilleurs hot-dogs de New-York ! Il faudra aller les acheter à Nathan’s Famous, une enseigne historique établie depuis 1916 !

Manhattan Beach – Brooklyn

Non loin de Coney Island, on connait moins bien Manhattan Beach. Toutefois, tu pourras autant t’y amuser, la foule en moins ! Ainsi, cette plage de sable dispose d’un cours de tennis et de terrains de basket et de handball ! Faire son barbecue y est aussi autorisé à certains endroits ! Manhattan Beach est le lieu rêvé pour faire son pique-nique ! Tu pourras d’ailleurs trouver de multiples snacks aux alentours où tu auras la possibilité d’acheter le nécessaire. Bien évidemment, il faudra nettoyer après ton départ pour préserver les lieux !

Rockaway Beach – Queens

Cette plage de sable s’étend sur plus de 9 kilomètres et fait de plus en plus d’émules ! Les jeunes (et les moins jeunes) viennent y pratiquer le surf et d’autres sports nautiques. C’est aussi un endroit où tu pourras d’attabler dans de très bons restaurants et goûter notamment à de nombreuses spécialités de fruits de mer. D’ailleurs, depuis deux ans s’y déroule la fête de l’huître en septembre ! Pour les amateurs, n’hésitez pas à vous y rendre !

Comme tu peux le constater, il existe de nombreuses possibilités d’aller à la plage pendant ton stage à New-York ! 😉

Tu n’as pas encore trouvé ton stage ? Viens vite consulter toutes les offres de stage à New york de nos partenaires !

Pour faire gratuitement ton test d’éligibilité au Visa J-1, c’est par ici et pour connaître les tarifs des agences spécialisées visa J-1, n’hésite pas à venir consulter ce comparateur !

décembre 6, 2017
décembre 6, 2017

Ton visa-J-1 à Hawaï !

Ça y est ! Tu as eu ton visa j-1 et tu vas pouvoir partir à la conquête des Etats Unis, enfin plutôt d’Hawaï. Même si l’île est rattachée au gouvernement américain, le mode de vie est totalement différent entre Honolulu et New York, reconnaissons-le. Du coup à la rédac’ on t’a sélectionné les plus belles choses à voir dans la capitale ! Prépare tes lunettes de soleil et ta crème, on débarque à Hawaï !

Aloha Honolulu !

Une fois descendu de ton mokulele (avion) et après avoir pris tes marques à l’hôtel, direction la statue Duke Kahanamoku aka le père du surf moderne. A Hawaï, le surf est une religion et toute religion possède son dieu. Si tu es un fervent surfeur tu pourras rendre hommage à cette statue située sur la plage de Kuhio en déposant un collier de fleurs où à défaut prendre une photo aux côtés de Duke. Certes, c’est un peu kitsch mais tout voyage n’a-t’il pas son lot de photo touriste qui l’accompagne ? Et puis ça serait dommage de passer à côté de la statue emblématique de l’île !

 

Le lendemain, nous te conseillons de prendre ta journée pour visiter le site de Pearl Harbor. Pearl Harbor est tristement célèbre pour avoir été le lieu de l’attaque où des militaires japonais (kamikaze) ont bombardé le fort le 7 décembre 1941. Ce sera chargé d’émotions que tu découvriras l’USS Arizona Memorial, un monument construit sur l’épave d’un navire américain coulé par l’armée japonaise. Le monument est accessible uniquement par bateau. Petit conseil : n’arrive pas trop tard car l’heure des navettes est assez limité.

Le jour suivant (parce que visiter Pearl Harbor te prend toute la journée) nous te conseillons de continuer la visite de l’île avec une randonnée sur Diamond Head : attraction très connue et plébiscitée par les touristes ce grand rocher surplombe la plage de Waikiki. En réalité, ce rocher est un ancien cratère reconverti en fort militaire. La randonnée de 1 heure t’offrira une vue splendide de l’île tout entière !

Et pour finir l’après-midi pourquoi ne pas faire un tour du côté du palais ‘Iolani ? Situé en centre ville, le palais rend hommage au roi Kalakaua. Le monument historique national sert désormais de résidence à la monarchie hawaïenne mais une visite du palais reste toujours possible. Il est aussi le lieu de concerts de la célèbre Royal Hawaiian Brand.

Te voilà fin prêt à t’envoler pour Honolulu! Si tu es en train de te renseigner pour un visa j-1 passe le test d’éligibilité gratuitement et rapidement !

Si tu n’en est pas encore à cette étape, n’hésite pas à venir consulter toutes nos offres de stages aux Etats-Unis et trouve celle qui te correspond !

décembre 3, 2017
décembre 3, 2017

Les Etats-Unis sont un pays immense et comme tu peux t’en douter, le climat n’est pas le même partout ! Que tu fasses ton stage au nord, au sud à l’est ou à l’ouest, tu connaîtras de gros changements de climats ! Quels sont-ils ? C’est ce que nous allons te dévoiler dans cet article !

Quel climat pour quelle période de l’année ?

Comme je te le disais plus haut, le climat aux Etats-Unis va beaucoup varier non seulement en fonction du lieu dans lequel tu seras mais aussi de la période de l’année. Le printemps (mars à mai) et l’automne (septembre à novembre) sont généralement plus doux et sont par conséquent les saisons les plus confortables pour visiter le pays. Les mois d’été (juin à août) sont généralement chauds indépendamment de la région dans laquelle tu seras établi. Toutefois, c’est la saison hivernale (décembre à février) qui va faire une réelle différence en fonction des Etats.

Comme tu peux t’en douter, la partie sud du pays bénéficie généralement d’un climat plus doux qu’au nord. Si la tendance est plutôt au climat tempéré, garde à l’esprit qu’Hawaï joui d’un climat tropical alors que l’Alaska quant à elle bénéficie d’un climat arctique.  Bon nombre de territoires dépendants aux Etats-Unis comme les îles de Guam ou Porto Rico profitent aussi d’un climat tropical.

La saison estivale ainsi que les périodes de Thanksgiving, de Noël ou de Pâques sont considérées comme étant les périodes les plus touristiques du pays mais certaines destinations comme New-York accueillent toute l’année un flot de touristes incessant quelque soit les conditions climatiques.

Quels vêtements emporter ?

Lorsque tu feras tes bagages pour partir en stage aux Etats-Unis, il faudra bien penser que tu auras très certainement l’occasion de voyager à travers le pays et comme je te le disais, les températures font fortement varier en fonction des destinations que tu choisiras de visiter. Par conséquent, il faudra prévoir large. Tu fais ton stage à Hawaï ? Evite de n’emporter que tes shorts, T-shirts et maillots de bain car tu pourrais très bien avoir envie de faire une petite excursion vers New-York par exemple.

Réfléchis aux activités que tu souhaiterais faire sur-place pour adapter ta garde-robe en fonction. Si tu aimes les activités extérieures, il te faudra prévoir des vêtements chauds et des chaussures confortables. Tu adores la vie citadine ? Pense à prévoir une tenue décontractée mais également des habits un peu plus chics si tu envisages de te rendre au restaurant ou encore au théâtre.

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bon courage dans tes préparatifs de départ !

Et si tu n’as pas encore trouvé, viens vite consulter toutes nos offres de stages aux Etats-Unis et clique ici pour faire gratuitement et en quelques minutes ton test d’éligibilité !

novembre 29, 2017

Qui est l’oncle Sam ?

Si tu suis depuis un petit moment ce blog ou si tu t’intéresses fortement aux Etats-Unis, tu auras certainement remarqué qu’un personnage est fréquemment cité lorsque l’on parle du pays : l’oncle Sam. Emblème de l’Amérique, sais-tu seulement qui il est vraiment ? Petite explication à connaître avant de partir avec ton Visa J1 !

L’oncle Sam : un symbole

Des cheveux blancs, une barbe grisonnante, un nœud de papillon et un haut de forme étoilé aux couleurs de l’Amérique, l’oncle Sam est un personnage que tu auras certainement déjà aperçu plus d’une fois. C’est surement le cas pour sa fameuse affiche détournée lors de la première guerre mondiale « I want you for the U.S. Army » dans laquelle il arbore une expression très sérieuse et pointe son doigt sur le lecteur. Ce symbole a été revisité un nombre incalculable de fois, allant du simple détournement à la parodie la plus poussée. Il existe même une bande-dessinée politique sur lui ! Alors, qui est-il vraiment ?

Sa petite histoire

En effet, l’oncle Sam a réellement existé. A l’époque (dans les années 1700), il s’appelait même Samuel Wilson et était un fournisseur de viandes qui vivait dans l’état de New-York. Ce dernier a conclu un contrat avec l’armée américaine pour leur fournir des rations alimentaires et leur faisait livrer par tonneaux affublés du sigle U.S. Les ouvriers ne connaissant pas le sigle pourtant apparenté au mot United States, crurent qu’il s’agissait simplement du surnom de Samuel Wilson, Uncle Sam, tel qu’il était nommé par ses nombreux neveux et nièces. Ce qui était une simple erreur devint une plaisanterie et se transmis aux soldats ainsi qu’au reste des Etats-Unis (peu après sa mort).

Son nom devint peu à peu célèbre et la presse s’empara de son image pour représenter l’administration américaine (de façon très négative dans un premier temps puisque associé à la corruption de l’Etat, avant d’évoluer en simple allégorie du pays aux côtés du personnage Colombia). De nombreux articles et dessins le représentant firent leur apparition, ce qui engendra une évolution de son image, notamment de son style vestimentaire (avec le drapeau américain) ainsi que de son visage (associé à Andrew Jackson, le 7ème président des Etats-Unis) et sa forme finale n’apparut qu’en 1898, juste avant la Première Guerre Mondiale où son image fut utilisée afin de recruter des volontaires dans l’armée américaine.

Qu’en est-il de sa réputation aujourd’hui ?

Et bien, c’est assez dur à dire. En réalité, l’oncle Sam est un emblème très controversé. A la fois symbole des valeurs et de l’histoire américaine, il représente également le côté très capitaliste des Etats-Unis. Durant la Guerre Froide et la guerre du Viêt-Nam, son image n’était pas des plus flatteuses. Cependant, les attentats du World Trade Center en 2001 ont redonné un nouveau souffle à ce personnage, engendrant ainsi une poussée de patriotisme chez nos amis les Américains.

 

Voilà, tu sauras enfin mettre une explication sur cette expression régulièrement usitée : « le pays de l’oncle Sam » ! Si tu souhaites effectuer un stage aux Etats-Unis, viens donc jeter un coup d’œil à toutes nos offres ! N’oublie pas non plus que tu dois te munir du Visa J1 qui est un papier à obtenir obligatoirement avant d’entrer aux Etats-Unis ! Pour cela, viens tester gratuitement ton éligibilité !

novembre 22, 2017
novembre 22, 2017

A la conquête de la Grosse Pomme!

Ah New York, la Grosse Pomme, la ville qui ne dort jamais, Gotham … Autant de noms pour nommer la ville la plus mythique et la plus grande des Etats-Unis. Composée de 5 borough (à comprendre quartiers) elle tire son originalité de par sa population cosmopolite : une trentaine de nationalités différentes y résident. New-York a énormément à offrir et c’est la raison pour laquelle nous faisons un deuxième opus des activités insolites que proposent la métropole. Voici donc pour toi quelques idées que tu pourrais faire lors de tes days off !

3 activités insolites et incontournables à NYC

“Chat” c’est étrange !

C’est bien connu, New-York se visite mieux à pieds. Après avoir bien usé tes souliers dans les rues, pourquoi ne pas te poser à la terrasse d’un café ? Nous t’avons déniché une adresse pas comme les autres ! Si tu es un cat lover nous te conseillons de te rendre au Meow Parlour, situé au 46 Hester Street. Concept né au Japon sous le nom de Neko café, il te sera possible dans ce bar à chat de déguster ton cappuccino tout en jouant avec ces boules de poils pour 4 dollars la demi-heure.

Aller snacker au Jekyll and Hyde Club

Si tu es fan du très célèbre roman de Louis Stevenson L’Etrange cas du Dr Jekyll and M Hyde, le restaurant Jekyll and Mr Hyde Club semble être fait pour toi. Ce sera déguisés en monstres et dans une ambiance sombre que les serveurs viendront t’apporter les plats que tu auras choisi. La décoration est tout aussi étrange (voir inquiétante) entre éclairs et coup de tonnerres et le restaurant, divisés en plusieurs niveaux est traversés par des escaliers labyrinthiques. Un décor insolite pour une ambiance unique à deux pas de Central Park au cœur de Manhattan !

Going for The Ride

Lancée en 2010, cette activité insolite te proposera un show digne de Broadway à l’intérieur comme à l’extérieur du bus dans lequel tu auras pris place. Véritable attraction insolite, The Ride transformera la ville de New York en scène de spectacle en plein air. Les comédiens enchanteront les petits comme les grands dans ce bus tour ! Pour y assister, il faudra débourser la somme de $74 mais tu pourras également y assister gratuitement si tu es en possession du New York City Pass !

Tu souhaites faire ton stage à New York ? Viens consulter toutes nos offres de stages aux USA ! Comme tu le sais déjà, le Visa J-1 est un document obligatoire pour faire son stage aux Etats-Unis ! Pour faire gratuitement ton test d’éligibilité c’est par ici !

novembre 13, 2017
novembre 13, 2017

Brooklyn, un quartier dans l’ombre de Manhattan

Quand on pense à New-York, c’est irrémédiable, on pense systématiquement à Manhattan. Pourtant, on oublie souvent que la métropole américaine compte cinq arrondissements qui sont le Queens, Staten Island, le Bronx, Manhattan et Brooklyn. Chacun d’entre eux offre son lot de découvertes et valent largement le détour ! Profite de ton stage aux Etats-Unis pour tous les explorer ! Dans ce premier article, nous commencerons par visiter Brooklyn, le nouveau quartier à la mode qui sort petit à petit de l’ombre de Manhattan.

Brooklyn, un quartier aux multiples visages – Les sites à ne pas manquer

#1. Brooklyn Bridge

Comment ne pas penser au pont de Brooklyn ? Ce monument emblématique de New-York est le plus grand pont suspendu du monde ! Ouvert en 1883, il sert de modèle à de nombreux photographes ! Plus de 100 000 automobiles le traversent chaque jour et les piétons se comptent également en milliers. Que tu le traverses en voiture, à pieds, en vélo ou en skate, tu pourras contempler de splendides panoramas sur la Grosse Pomme ! C’est donc un passage obligé pour commencer ta visite du quartier !

#2. Prospect Park

Étendu sur 210 hectares, Prospect Park est l’un des plus grands parcs de la ville (en élément de comparaison, sache que Central Park dispose d’une superficie de 341 hectares). Conçu par Frederick Law Olmsted (celui qui avait également dessiné les plans de Central Park), cet immense espace vert permet aux habitants de Brooklyn d’être en contact avec la nature. Toute au long de l’année, de nombreux événements y sont organisés tels que du cinéma en plein air en été, des concerts, des cours de yoga ou encore des dîners organisés à la belle étoile !

#3. Brookyln Museum

Le musée de Brooklyn est un immense établissement de 52 000 mètres carrés rassemblant plus d’1.5 millions d’objets ! Ce fut notamment le premier musée des Etats-Unis à présenter des collections d’arts africains. Tu trouveras par ailleurs des vestiges de l’Egypte Antique et des tableaux de maîtres tels que Cézanne, Monet ou encore Degas. Un lieu qui plaira sans aucun doute aux amateurs d’art !

#4. Jardin botanique de Brooklyn

Ceux qui recherchent un peu de paix et de quiétude devraient apprécier ce petit oasis de verdure ! Situé entre le Brooklyn Museum et Prospect Park, ce lieu fut fondé en 1910 et comporte une centaine d’espèces de plantes réparties sur 21 hectares. Chaque printemps, des foules se pressent pour assister au Festival Sakura Matsuri pendant lequel de multiples arbres fleurissent le long de l’Esplanade des Cerisiers.

#5. Brooklyn Heights Promenade

Cette promenade d’un demi kilomètre t’offrira l’une des plus belles vues que l’on puisse avoir de la skyline de Manhattan. Des vendeurs de glace et de pizza se trouvent à proximité afin que tu puisses admirer le panorama le ventre plein ! Tous seront unanimes pour dire que ce lieu est un incontournable à Brooklyn !

Et toi, quel est ton endroit préféré à Brooklyn ? D’autres articles sont à venir pour te présenter les quartiers du Queens, de Staten Island et du Bronx !

Avant de partir en stage aux Etats-Unis, n’oublie pas de commencer le plus tôt possible tes démarches de Visa J-1 ! Pour faire gratuitement et en quelques minutes ton test d’éligibilité c’est par ici !

 

novembre 3, 2017
novembre 3, 2017

Une visite express de San Francisco pendant ton stage aux USA

Tu fais ton stage aux Etats-Unis et plus spécifiquement en Californie ? Alors ne manque pas de visiter San Francisco ! Comme nous savons que pendant un stage à l’étranger, l’emploi du temps est souvent chargé et qu’en même temps tu aspires à visiter le plus de lieux possible; nous te proposons une visite en seulement 8h de San Francisco ! Est-ce que tu vas réussir à caser une journée dans ton emploi du temps pour explorer cette magnifique métropole ? Je suis sûr que oui ! Viens lire la suite pour avoir un rapide aperçu de ce que tu pourras voir en 8h.

Top chrono San Francisco nous voilà !

9 a.m – 10 a.m

Et oui ! Il va falloir se lever tôt si tu souhaites optimiser ton temps le plus possible ! Nous commençons la journée par le symbole de la ville : le Golden Gate de San Francisco ! Comment l’éviter ? Ce pont orange est le plus photographié de la métropole. Que tu sois à pieds, en vélo ou en voiture tu pourras traverser ce monument mythique. Note par ailleurs que tu pourras bénéficier de visites guidées gratuites organisées tous les jeudis et dimanches. Tu l’auras compris, on ne commence pas la visite de San Francisco sans avoir traversé ou du moins photographié ce pont ! C’est l’un des plus connus et des plus visités au monde.

10:15 a.m – 12 p.m

A seulement 15 minutes de là, Chinatown n’est pas un quartier comme les autres. Si toutes les grandes métropoles américaines accueillent un quartier chinois, celui de San Francisco est réellement singulier pour deux principales raisons : Sa taille, c’est le plus grand quartier chinois au monde en dehors du continent asiatique et son ancienneté car c’est le plus vieux des Etats-Unis ! Quasiment complètement détruit en 1906 à cause d’un tremblement de terre, il fut totalement reconstruit en respectant fidèlement l’architecture chinoise. Le lieu est une véritable merveille et l’atmosphère qui y règne est incomparable. Entre les temples, les restaurants, les boutiques typiques et les maisons de thé il est facile de se croire sur le continent asiatique. Très touristique, ce site l’est encore davantage lors du Nouvel An chinois qui y est considéré comme l’un des meilleurs des Etats-Unis !

12:20 p.m – 14:30 p.m

Le musée Legion of Honor est sans nul doute le plus beau de la ville. A l’extérieur, on reste subjugué par son architecture néo-classique directement inspiré du musée de la Légion d’honneur à Paris. Le musée abrite une riche collection d’arts européens sous toutes ses formes : la sculpture (dont 80 œuvres de la main d’Auguste Rodin), la peinture (avec des œuvres de Monet, Picasso, Cézanne, Van Gogh, Pissaro, Salvador Dali, Matisse ou encore Rubens pour n’en citer que quelques-uns) et bon nombre d’objets d’art. Situé dans le Lincoln Park, tu auras tout le loisir, après ou avant ta visite d’explorer ce magnifique espace de verdure qui dispose, pour les amateurs, d’un terrain de golf ! Toutefois, ne nous attardons pas trop, le temps est compté et nous avons encore d’autres lieux à découvrir !

14:45 p.m – 16:00 pm

Pour les passionnés de science et de nature, le California Academy of Sciences et the place to be ! Il fait parti des plus grands musées d’histoire naturelle de la planète. Son architecture est exceptionnelle. A la pointe de la technologie et arborant un design durable, l’édifice dispose d’un toit recouvert de plantes sur une surface totale d’un hectare ! Ce même toit est équipé de panneaux solaires alimentant le musée en électricité. Les murs sont majoritairement en verre afin de laisser passer les rayons du soleil. A l’intérieur, tu seras fasciné par l’immense planétarium, l’aquarium (qui abrite pas moins de 38 000 spécimens ainsi qu’un récif corallien) et la forêt tropicale. Tu pourras par ailleurs admirer un squelette de T-Rex et un autre de baleine bleue ainsi qu’une foule d’autres objets hors du commun. Bref, tu ne t’y ennuieras pas !

16:00 pm – 17:00 pm

Pour notre dernière heure sur-place, nous te conseillons de t’attarder dans le Golden Gate Park où se situe le California Academy of Sciences. D’une superficie de 412 hectares, il est plus grand que Central Park (341 hectares) et c’est aussi le plus grand de San Francisco. Créé en 1870 et prenant modèle sur celui de New-York, le Golden Gate Park n’a rien à envier à son prédécesseur de la côte est. Aussi, tu pourras admirer notamment le conservatoire des fleurs situé sous une serre victorienne parmi les plus grandes au monde mais aussi le plus ancien jardin japonais des Etats-Unis ou encore le jardin botanique qui regroupe plus de 7 500 plantes des quatre coins du monde. Bref, tu l’auras compris, une heure ne sera pas suffisante pour visiter ce parc mais tu y retourneras pour l’explorer davantage ! En tous les cas, cette dernière étape est idéale pour terminer notre journée Franciscanaise !

Il ne te reste plus qu’à bloquer une date dans ton agenda pour visiter San Francisco pendant ton stage aux USA !

Tu n’as pas encore trouvé ? Viens consulter toutes nos offres de stages aux Etats-Unis et postule à celles qui te correspondent mais avant tout, n’oublie pas de faire gratuitement ton test d’éligibilité au Visa J-1 !

Avant de partir, découvre les mystères de Central Park dans cet article ! 😉

1 2 3 6
On est en ligne